Spotlight Renault Twingo Rouge - ericspaete

Quelle Renault twingo a une chaîne de distribution ?

La Twingo est une célèbre voiture sortie en 1993 fabriquée par Renault, le constructeur a ensuite produit la Twingo II en 2007 et la Twingo III en 2014. Elle reste la voiture citadine la plus vendue de tous les temps en France.

La Twingo se décline en différents modèles qui possèdent des moteurs distincts.

Les premiers moteurs utilisaient des chaînes de distribution, puis la courroie s’est imposée dans les années 60, car elle offrait de meilleures performances et coûtait moins cher.

À la fin des années 90, les fabricants équipent à nouveau les véhicules avec des chaînes de distribution et on peut trouver de nos jours, aussi bien des véhicules avec une chaîne qu’avec une courroie.

Nous allons voir ici les caractéristiques des deux méthodes de distribution ainsi que les modèles de Twingo qui fonctionnent avec une chaîne.

La distribution

La distribution assure la synchronisation des éléments du haut moteur et du bas moteur.

La chaîne de distribution ou la courroie est entraînée par la poulie du vilebrequin.

Elle coordonne le mouvement des pistons et des soupapes d’admission et d’échappement et, dans de nombreux cas, la poulie de la pompe à eau et la pompe à injection sur les moteurs diesel.

Lorsque la chaîne de distribution casse, le mouvement des éléments n’est plus synchronisé et les pistons percutent les soupapes. Celles-ci se tordent ou se brisent, endommageant ainsi l’arbre à cames.

Les dégâts occasionnés restent souvent irréparables et c’est la casse moteur.

Différences entre courroie et chaîne de distribution

Courroie de distribution

La courroie de distribution se présente comme une pièce noire en caoutchouc munie de dents (ou de crans) sur sa surface intérieure.

Son poids nécessite moins d’effort pour être entraînée, elle offre ainsi de meilleures performances, consomme moins et fait moins de bruit.

Elle coûte moins cher, mais reste plus fragile qu’une chaîne. Elle doit être remplacée de manière périodique.

Chaîne de distribution

La chaîne de distribution se compose de mailles en acier, elle est lubrifiée et tendue à l’aide de l’huile moteur. La rangée de maillons peut être simple (simplex), double (duplex) et même triple (triplex) sur les plus gros moteurs.

Elle pèse plus lourd qu’une courroie et fait donc plus de bruit. Elle nécessite également plus de puissance pour être entraînée et génère davantage d’émissions de CO².

La chaîne de distribution coûte aussi plus cher qu’une courroie, bien que généralement elle n’a pas besoin d’être remplacée.

La longueur d’une chaîne de distribution est habituellement exprimée en nombre de maillons.

Comment identifier le type de distribution d’une Twingo ?

Pour connaitre le type de distribution de votre Twingo, vous pouvez consulter le livret d’entretien fourni par Renault.

Un contrôle visuel permet également de vérifier la méthode de distribution.

Ôtez les caches en plastique qui protègent la distribution et vérifiez si celle-ci est assurée par une courroie ou une chaîne.

Quels modèles de Twingo possèdent une chaîne ?

Les premières générations de Twingo utilisent le moteur C3G (« Cléon-Fonte ») qui marche avec une chaîne de distribution.

Cependant, certaines Twingo I ainsi que les Twingo II utilisent des moteurs différents (le D7F et le D4F) qui fonctionnent avec une courroie.

Les moteurs des Twingo III, le 1.0 Sce et le 0.9 TCe, utilisent une chaîne de distribution.

Quel entretien effectuer sur la distribution d’une Twingo ?

Dans tous les cas, si le moteur de votre Twingo fait des bruits inhabituels, prenez rendez-vous dans un garage pour vous assurer qu’il ne s’agit pas de la distribution.

Le carnet de la Twingo fourni par Renault regroupe les informations nécessaires pour savoir quand effectuer l’entretien.

Courroie de distribution

Renault recommande en moyenne de changer la courroie tous les 120 000 km ou tous les 5 à 7 ans selon le moteur.

La courroie doit être remplacée même si le véhicule reste stationné pendant un long moment, car le caoutchouc se détériore avec le temps.

Si la courroie de distribution présente des déformations, des traces d’usure ou que des dents sont arrachées, elle doit être changée rapidement.

Toute intervention qui nécessite sa dépose implique son remplacement. On n’installe jamais une courroie qui a déjà été fixée.

La plupart du temps, le changement de la courroie implique également le remplacement de la pompe à eau.

Chaîne de distribution

La chaîne de distribution requiert moins d’entretien et n’a pas besoin d’être remplacée périodiquement.

Dans la majorité des cas, sa durée de vie équivaut à la durée de vie du moteur.

Afin de préserver la lubrification et la tension de la chaîne, vous devez vous assurer de faire des vidanges régulières.

Une huile de qualité garantit un bon graissage de la chaîne et un niveau suffisant d’huile permet de maintenir sa tension.

En moyenne, la tension de la chaîne doit être contrôlée tous les 200 000 km.

Comment remplacer la distribution ?

Le remplacement de la courroie ou de la chaîne de distribution est une opération complexe qui demande des outils spéciaux.

Si vous ne possédez pas le savoir requis ni l’équipement nécessaire, prenez rendez-vous chez un garagiste pour réaliser l’intervention.

L’opération comporte des risques de casse moteur si elle n’est pas réalisée convenablement.

En résumé

Un très grand nombre de Twingo utilise une chaîne de distribution.

Référez-vous au livret fourni par Renault avec la voiture pour connaitre le type de distribution ainsi que la fréquence d’entretien.

Bien qu’elle possède une excellente durée de vie et exige moins d’entretien, la chaîne de distribution nécessite des vidanges régulières et un contrôle de sa tension.

Que la Twingo utilise une chaîne ou une courroie, n’attendez pas qu’elle se fracture avant de prendre un rendez-vous.

Lors de l’achat d’une Twingo d’occasion, demandez au propriétaire le type de distribution.

Le prix de l’entretien d’une Twingo à chaîne coûte moins cher que celui d’une Twingo à courroie.